RA 99 : Table des Matières | Guide Pratique | OHP Home Page

Réalisations des services techniques


Télescope de 1,93 m

Dans le but de faciliter le travail de nuit une réplique du pupitre de commande du télescope a été réalisée, installée et mise en service sur le plancher mobile de la coupole.

Télescope de 1,52 m

Une nouvelle platine a été conçue, réalisée et mise en place au foyer Coudé pour permettre de passer facilement, sans aucun démontage, de l'utilisation d'Aurélie à celle d'Émilie.

De nouveaux galets pour les codeurs a et d ont été réalisés. Des mesures des vibrations du télescope ont été effectuées par M. Tokovinine et M. France de l'observatoire de Lyon et le service des coupoles, dans la perspective de l'installation de l'expérience de l'étoile artificielle. Il apparaît que le télescope vibre peu, l'amplitude globale étant typiquement de 0,1" en a et en d dans la bande de 0,6 à 25 Hz. Le spectre est dominé par les pics de résonance: 3,3 à 3,6 Hz en a et 6 Hz, 22-23 Hz en d. Toutefois, une isolation insuffisante entre le plancher de la coupole et le pilier a été mise en évidence.

Élodie

Dans la continuité des travaux réalisés pour assurer au spectrographe Élodie la plus grande stabilité thermique, un faux plafond isolant un volume climatisé par l'ancienne installation a été étudié et installé dans le local où se trouve l'instrument. Cette modification permet d'utiliser en été la nouvelle régulation de température installée en 1998. L'apport de froid ainsi filtré permet une régulation fine en mode chauffage. On peut dire aujourd'hui que le spectrographe est stable thermiquement tout au long de l'année à 0,01°C.

Carelec

Le nouveau CCD, mis en service en 1998, a nécessité la conception, la réalisation et l'adaptation au spectrographe d'une platine permettant un réglage fin en tirage et rotation du détecteur.

Aurélie

Un nouveau mode très haute résolution (R=120 000) a été mis en place grâce à l'utilisation d'un réseau échelle de 300 t/mm et un jeu de filtres interférentiels. Avec un faible taux de lumière parasite et un rendement lumineux avantageux, ce dispositif donne accès à un domaine spectral plus étendu qu'auparavant.

En même temps, un CCD aminci EEV 1Kx2K, identique à celui implanté sur Carelec en 1998, a été monté dans son cryostat, évalué en laboratoire et monté en novembre 1999 sur le spectrographe pour une évaluation sur le ciel. La mise en service définitive, dans un environnement informatique en préparation, dérivé de celui du télescope de 0,80 m, est prévue au premier trimestre 2000.

Émilie

Le spectrographe Émilie et le dispositif d'Accélérométrie Astronomique Absolue (AAA) (voir rapport du Groupe Scientifique) ont été installés dans la salle du Coudé du télescope de 1,52 m et mis en service avec le soutien technique de l'OHP.

Caméra Horizon 2000

Ce nouveau contrôleur de CCD, conçu et réalisé à l'OHP, est maintenant opérationnel.

Caméra "zéro bruit"

Ce projet, conçu à l'observatoire de Marseille par J.-L. Gach, vise à obtenir un bruit de lecture très réduit des CCD grâce à un filtrage non linéaire. Il bénéficie d'un financement de l'INSU et fait l'objet d'une collaboration technique entre l'observatoire de Marseille et l'OHP impliquant l'adaptation d'un tiroir vidéo dans la caméra Horizon 2000.

Caméra de guidage pour le 1,93 m

La mise au point du logiciel de pilotage de la caméra sur système VME, commencée en 1998, a été terminée. Des essais ont été effectués au télescope de 0,80 m et ont montré la bonne sensibilité obtenue avec le CCD EEV 4720. Néanmoins, les algorithmes de calculs de position à partir des images obtenues se sont révélés un peu lents avec le système OS9 utilisé sur un matériel qui commence à dater. Par ailleurs, certains composants étant devenus introuvables, on ne peut en faire une duplication ne serait-ce que pour disposer d'un dépannage éventuel. C'est pourquoi, il a été décidé de remplacer le système VME par un PC et de réaliser une carte d'interface au standard PCI pour le relier au coffret de pilotage de la caméra.

La mise au point d'un logiciel d'acquisition a débuté avec Qt fourni par la société norvégienne Troll. Le montage de l'interface PCI sur une carte prototype de PLX a été commencé.

Compteur de photons

Le compteur de photons à diode à avalanche présentant un bruit anormalement élevé, il a été remplacé par la société EG&G. Le boîtier étant différent, une nouvelle fixation devra être réalisée.

VIRMOS

En 1999 le projet VIRMOS est entré, à l'OHP, dans une phase décisive. La construction de l'unité d'intégration s'est achevée au printemps et les intégrations de VIMOS (le premier des deux spectrographes du projet VIRMOS) ont commencé. Très vite, le nouveau bâtiment, financé à parts égales par l'INSU et le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, s'est avéré parfaitement conçu et adapté aux besoins. Son inauguration officielle a eu lieu le 16 novembre 1999. A la fin de l'année, les opérations d'intégration avaient progressé de façon conforme au planning du projet. En collaboration avec les équipes de l'observatoire de Naples et du LAS, les ingénieurs et techniciens de l'OHP ont continué à apporter une contribution essentielle: coordination des intégrations, participation aux montages, réglages et tests, étude et réalisation d'outillages d'alignement, assistances techniques diverses.

Osiris-Rosetta

Dans le cadre du consortium européen Osiris-Rosetta, l'OHP a continué les études et réalisations entreprises les années précédentes sur la Narrow Angle Camera (NAC). Un système (logiciel et matériel) destiné au test thermique (DGSE) de la NAC a été développé. En avril 1999, le simulateur des fonctions de la NAC, étudié et réalisé à l'OHP, a été livré dans les délais au Max Planck Institut für Aeronomie de Lindau.

HARPS (High Accuracy Radial velocity Planetary Search)

Le consortium, formé en 1998, constitué de l'observatoire de Genève, de l'Institut de Physique de Berne, du Service d'Aéronomie de Verrières-le-Buisson et de l'OHP, a répondu à l'appel d'offre HARPS de l'ESO pour concevoir, construire et mettre en service, au foyer du télescope de 3,60m de La Silla, un spectrographe permettant des mesures de vitesses radiales stellaires avec une précision de 1m/s, destiné à la recherche des planètes extra-solaires. L'année 1999 a été décisive puisqu'elle a vu la sélection, par l'ESO, de la proposition du consortium, la mise en place d'une structure de projet, la définition du montage optique et les premières études mécaniques. L'OHP est particulièrement impliqué dans ces deux derniers domaines.

Ce projet extrêmement ambitieux se situe dans le prolongement de la collaboration fructueuse entre l'observatoire de Genève et l'OHP dont fut issu le spectrographe Élodie.

Prototype de télescope de 1,5 m pour "OVLA"

Le miroir primaire actif de 1,5 m de diamètre a été installé dans le télescope boule prototype. Les premiers essais sur le ciel ont eu lieu en octobre 1999: des images stellaires de 3 à 5" ont été obtenues grâce à l'optique active et au contrôle thermique du miroir. Ce contrôle est réalisé en faisant passer du courant dans la couche d'aluminure pour éliminer le gradient thermique qui apparaît par rayonnement vers le ciel (2 mm rms d'aberration sphérique ont ainsi été éliminés).

L'utilisation de la technique d'un miroir mince actif pour les très grands télescopes a été étudiée et a fait l'objet d'une présentation en Suède au Workshop on Extremely Large Telescopes.

Grand Prisme Objectif (GPO)

Ce bel instrument, qui avait été démonté pour les essais du télescope EROS-2 avant son expédition au Chili, a été remonté et le plancher mobile de la coupole remis en état. Il reste à effectuer la remise en place des optiques, les réglages et la remise en place du système d'entraînement. Cet instrument, bien adapté aux observations visuelles, est désormais destiné à des applications didactiques.

GI2T

L'OHP a étudié et réalisé, pour l'observatoire de la Côte d'Azur, le module POLAR de Regain.

Informatique générale

Le réseau interne de l'OHP a fait l'objet d'une extension et d'une amélioration avec la mise en place de cinq commutateurs dans divers bâtiments. Cette opération a été financée par l'IGRAP. L'installation et la configuration du réseau du bâtiment VIRMOS a également été effectuée. Une augmentation de la bande passante de notre raccordement au réseau Internet à 256 Kbit/s est à l'étude.

Un ré-aménagement de la gestion du courrier électronique a été effectué en séparant les fonctions de réception et d'expédition de messages confiées à deux machines différentes. Ceci a permis la suppression de la fonction relais des e-mails qui était à la base d'attaques constatées dans le passé. Le serveur de noms DNS a aussi été implanté sur la machine OpenVMS.

Les serveurs OpenVMS et Unix ont fait l'objet d'installation et de mise à jour de divers logiciels et des systèmes d'exploitation (y compris la mise en conformité avec le passage à l'an 2000). Une augmentation de la capacité de stockage sur ces serveurs a été obtenue par le rajout de disques de grande capacité.

La gestion, la réparation et la maintenance des PC de l'OHP (à l'exclusion de l'informatique des coupoles et du service d'électronique) constituent une charge importante qui a été particulièrement lourde en 1999 avec la mise en conformité "an 2000". Une personne qui aurait entièrement la charge des PC de l'OHP s'avère de plus en plus nécessaire.


Bibliothèque

La création d'une commission de bibliothèques au sein de l'IGRAP et l'instauration d'un budget commun aux trois bibliothèques de l'observatoire de Marseille, du LAS et de l'OHP ont permis de resserrer les liens entre ces trois établissements, d'harmoniser les dépenses et de réaliser quelques économies. Néanmoins, la stagnation inquiétante de ce budget au cours de ces quatre dernières années commence à avoir de très graves conséquences, notamment sur la bibliothèque de l'OHP: impossibilité d'effectuer les indispensables travaux de reliure, suppression abusive de certains abonnements, réduction dramatique du nombre d'ouvrages achetés. En dépit de ces difficultés, le serveur Web de l'OHP est tenu à jour pour offrir:

L'accès à ces différents fichiers se fait par la page d'accueil de l'OHP (www.obs-hp.fr), sous la rubrique "Publications et bibliothèque" et "Page d'accueil de la bibliothèque".


Météorologie

Nuits d'observation au télescope de 1,93 m en 1999

Mois 0 1 2 3 4 Total Nuits inoccupées
Janvier 5 2 2 6 16 31  
Février 1 1 3 5 18 28  
Mars 6 2 3 5 15 31  
Avril 8 3 2 7 10 30  
Mai 8 3 6 4 10 31  
Juin 1 1 5 8 15 30  
Juillet 2 1 0 8 20 31  
Août 3 2 3 4 19 31  
Septembre 5 1 4 4 14 28 2 aluminure
Octobre 11 0 3 7 10 31  
Novembre 7 0 3 3 16 29 1 neige
Décembre 6 0 0 8 13 27 4 férié
Total 63 16 34 69 176 358 7
0 ciel couvert
1 ciel couvert presque toute la nuit
2 partiellement couvert, moins de la moitié de la nuit utile
3 ciel clair avec passages intermittents de nuages
4 ciel clair


Réalisations des services techniques : table des Matières | Bibliothèque | Météorologie

RA 99 : Table des Matières | Guide Pratique | OHP Home Page