RA 2001: Table des Matières | Guide Pratique | Page d'accueil OHP


Réalisations des services techniques

     


Les services d'observation et l'ensemble des services techniques ont assuré la maintenance quotidienne des équipements d'observation (coupoles, télescopes, instruments focaux, détecteurs, archivage, aluminure...) et la jouvence de certains d'entre eux. Des efforts considérables ont été accomplis pour que, malgré la baisse des effectifs, les observations se déroulent nuit après nuit, avec la même efficacité et la même fiabilité, sur les quatre principaux télescopes (193, 152, 120 et 80) ainsi que (pour quelques missions) sur le télescope de Schmidt et la Table Equatoriale.
En parallèle, les grands projets instrumentaux VIRMOS, HARPS et SOPHIE ont connu cette année des avancées décisives.

Carelec

De nouvelles fibres ont été installées pour le dialogue avec la caméra.

Aurélie

On a consolidé l'ensemble électronique, cryogénique et informatique du "nouvel" Aurélie mis en service l'année dernière (voir Rapport d'Activité 2000).

Caméras CCD ESO-OHP

Une modification a été apportée au contrôleur de caméra du télescope de 1,20 m pour le rendre entièrement semblable à celui d'Élodie et à celui qui est en réserve pour la maintenance.

Caméra de guidage pour le télescope de 1,93 m

Tous les éléments du premier contrôleur réalisé ont été dupliqués pour la maintenance. Une deuxième tête a été équipée d'un CCD EEV4720 de grade 2 qui a été testé et donne des images de bonne qualité. Le refroidissement du CCD par effet Peltier a été amélioré ainsi que le logiciel de mise en oeuvre.
L'installation au télescope de 193 est prévue fin janvier 2002.

R&T "CCD zéro-bruit"

On a participé en collaboration avec le LAM au développement d'une nouvelle technique pour réduire le bruit de lecture des CCD, basée sur le traitement en temps réel du signal de sortie.

VIRMOS

L'année 2001 a vu la poursuite de l'intégration de l'instrument VIMOS (Visible MultiObject Spectrograph) avec, en particulier, les opérations de mise au point des nombreux mécanismes qui le composent. Successivement chacun d'entre eux a été testé fonctionnellement et amené progressivement jusqu'au degré de fiabilité requis par les critères de recette.
Tout au long de ce processus, les équipes techniques du Consortium VIRMOS ont continué de bénéficier, non seulement du soutien logistique de l'OHP, mais aussi d'une participation active des services techniques de l'observatoire ; en particulier, citons l'atelier de mécanique qui a continué d'apporter un support technique soutenu au projet (reprise, modification et fabrication de pièces) mais aussi le service électronique qui a fourni des systèmes de commande des obturateurs des CCD garantissant la sécurité de l'instrument en toute circonstance.
La phase européenne d'intégration de l'instrument s'est achevée par le succès de la Preliminary Acceptance in Europe et l'accord de l'ESO pour son expédition sur le site du Paranal.
L'instrument et ses outillages d'intégration ont alors été démontés et emballés dans une cinquantaine de caisses qui ont quitté l'observatoire le 10 Décembre.

OSIRIS-ROSETTA

Les efforts entrepris précédemment pour la réalisation des systèmes de test au sol de la Narrow Angle Camera (l'une des deux caméras de l'expérience OSIRIS destinée à la sonde spatiale cométaire ROSETTA) ont été couronnés de succès.
Ces systèmes ont parfaitement fonctionné lors des différentes phases d'intégration et de test au Laboratoire d'Astrophysique de Marseille et au Max Planck Institut de Lindau.

HARPS (High Accuracy Radial velocity Planetary Search)

HARPS est un spectrographe de très grande précision destiné à la recherche des exoplanètes au foyer du télescope de 3,6 m de l'ESO (La Silla, Chili) ; il est conçu et construit en collaboration avec l'Observatoire de Genève, l'Institut de Physique de Berne et le Service d'Aéronomie de l'IPSL (voir Rapport d'Activité 2000). Le projet a considérablement avancé en 2001, notamment dans les deux domaines dont l'OHP a la responsabilité, l'optique et la mécanique. Les principales étapes ont été :

  1. fabrication des gros composants optiques : miroir collimateur, objectif de chambre, réseau échelle et grism.
  2. fabrication et livraison de tous les composants de "petite" optique : optique pour le transport par fibres, optique pour la bonnette du télescope de 3,6 m, optique pour le posemètre.
  3. élaboration des plans de fabrication et réalisation d'une partie des composants mécaniques du spectrographe ; cette phase a bénéficié de l'aide du bureau d'études et de l'atelier du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille.

SOPHIE (Spectrographe pour l'Observation des PHénomènes sIsmologiques et Exoplanétaires)

Futur instrument focal du 1,93 m, SOPHIE est un des projets majeurs de l'OHP. En 2000, au cours d'un forum de prospective instrumentale organisé par l'ASPS (Action Spécifique de Physique Stellaire), l'OHP avait proposé un successeur au spectrographe Élodie, baptisé SOPHIE. Depuis, ce projet a fait son chemin et l'année 2001 a été décisive puisqu'elle a connu la définition complète du programme scientifique et du concept optique (fig. 2). Une demande de financement a été déposée à l'INSU et au Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur en septembre.
SOPHIE doit permettre un gain de 2 à 3 magnitudes par rapport à Élodie. La précision vélocimétrique doit aussi être accrue d'un facteur 2,5 à 3. A l'horizon 2005 SOPHIE sera au 1,93 m le pendant de HARPS dans l'hémisphère nord pour la recherche des exoplanètes. Cet instrument constituera aussi un précieux atout pour les études de sismologie stellaire et pour toutes les études stellaires plus classiques requiérant une haute résolution spectrale sur l'ensemble du spectre visible.

Figure 2 : Inspiré de celui du spectrographe Emilie, ce montage optique dû à D. Kohler offre les avantages de la simplicité, de la transparence et de la compacité.

ARAGO (TAROT-2)

Le télescope automatique à grand champ de très haute technologie Tarot-2 a été rebaptisé Arago. Ce projet aux multiples facettes scientifiques (surveillance du ciel variable), très ambitieux au point de vue technique (miroirs et monture du télescope en SiC), aux nombreuses applications pédagogiques, fait partie de la prospective de l'OHP. Si l'implication des services techniques de l'OHP est restée limitée, à cause du manque d'effectif, l'implantation sur le site de l'OHP du prototype Arago demeure une priorité.
Une demande de financement à cette fin a été déposée auprès du Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur à l'automne 2001, via l'OSU Marseille Provence et l'Université de Provence. En outre, ARAGO est une des plateformes technologiques sélectionnée et soutenue par POPSUD.

Informatique générale

Un nouveau serveur Compaq DS10 (sous OpenVMS), financé par l'OSU, a remplacé l'ancien serveur Digital OBSHPX datant de 1994. La nouvelle machine, ALTAIR, assure les fonctions de serveur de messagerie entrante (SMTP) serveur de messagerie interne (POP), serveur Web, serveur NTP, serveur DNS et serveur interactif Telnet. ALTAIR est désormais le seul point d'entrée du réseau Internet à l'OHP. La machine OBSHP est maintenue en service pour une utilisation interactive scientifique mais hors contrat de maintenance.
Avec l'aide d'un financement OSU pluriannuel destiné au soutien des activités d'enseignement à l'OHP, cinq PC sous Linux (Red Hat) ont été achetés et configurés et sont à la disposition des groupes d'étudiants de DEA venant en stage à l'OHP (voir Chapitre " Formation et diffusion de la Science").
Deux imprimantes laser réseau Postscript ont été financées par l'OSU. Une imprime en noir et blanc à haut débit au format A3 et A4, en recto-verso. L'autre imprime en couleur au format A4, également en recto-verso.
Un effort spécial a encore été fait cette année pour filtrer les accès indésirables au réseau de l'OHP sur le routeur CISCO et pour éliminer les courriers publicitaires non désirés (SPAM) au niveau du serveur de mail.
L'OHP a participé aux travaux de la Commission Informatique de l'OSU afin de poursuivre une politique commune en matière d'équipements, d'accès au réseau Internet, de contrats de maintenance, de licences logiciel et de formation.
La "charte des utilisateurs" du CNRS a été adoptée avec des ajouts spécifiques à l'OHP.


  Météorologie

Nuits d'observation au télescope de 1,93 m en 2001
Mois 0 1+2 3 4 Total Nuits inoccupées
Janvier 12 2 5 9 28 3 chômées
Février 4 2 5 16 27 1 neige
Mars 8 5 8 10 30 1 neige
Avril 4 3 9 14 30  
Mai 10 4 4 12 30 1 aluminure
Juin 2 3 1 24 30  
Juillet 3 1 3 24 31  
Août 2 3 4 22 31  
Septembre 4 4 0 22 30  
Octobre 3 9 5 14 31  
Novembre 5 8 2 15 30  
Décembre 0 3 6 14 23 8 chômées
Total 57 46 52 196 351 14
0 ciel couvert
1 ciel couvert presque toute la nuit
2 partiellement couvert, moins de la moitié de la nuit utile
3 ciel clair avec passages intermittents de nuages
4 ciel clair


Réalisations des services techniques : table des Matières | Météorologie

RA 2001 : Table des Matières | Guide Pratique | Page d'accueil OHP