RA 2000: Table des Matières I Guide Pratique I OHP Home Page


INTRODUCTION

    Le 1er janvier 2000, l'OHP est devenu Unité de Service et de Recherche du CNRS, au sein de l'Observatoire Astronomique "Marseille-Provence". Ce dernier lui offre un nouveau cadre de travail et de coopération avec les autres établissements qu'il regroupe, le Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (issu de la fusion du Laboratoire d'Astronomie Spatiale etde l'Observatoire de Marseille) et le Laboratoire d'InterférométrieStellaire et Exoplanétaire (hébergé sur le site del'OHP).

L'année 2000 a été riche en activités techniques, notamment avec les projets VIRMOS et HARPS, et a connu une activité d'observations (astronomiques et géophysiques) soutenue. Toutefois,les nombreux départs à la retraite passés et à venir, la perte des savoirs qui en résulte, demeurent au centre de nos préoccupations.

Au moment où nous mettons la dernière main à ce Rapport d'Activité, une étude intéressante est publiée sur "l'impact des grands télescopes" (Benn & Sánchez 2001, PASP 113, 385). Nous reproduisons ci-dessous (Fig. 1 et 2) deux diagrammes de cet article qui comparent la production scientifique des principaux télescopes optiques.

C'est avec satisfaction que nous constatons que le télescope de 1,93 m de l'OHP y figure et qu'il y figure en très bonne place, puisque sur chacun des deux diagrammes, il occupe une position élevée, située très largement au-dessus de la moyenne.

Nous étions convaincus de la qualité de la production scientifique de notre Observatoire. L'étude quantitative de Benn et Sánchez nous montre que notre télescope de 1,93 m est parmi les meilleurs de sa catégorie... et ce n'est pas nous qui le disons !

Pouvions-nous souhaiter meilleur constat pour finir ce siècle et meilleur encouragement pour l'avenir ?

Figure 1

   
   
Figure 2


    Jean-Pierre SIVAN,

Directeur


Introduction | RA 2000 : Table des Matières | Guide Pratique | OHP Home Page