CNRS   |   INSU   |   INEE   |   AMU   |   PYTHEAS   |   ECCOREV   |   IPSL     
Page d'accueil OHP

Spectrographe TGR du 193cm



Photos © Collection Photothèque OHP/CNRS

Conçu pour obtenir une Très Grande Résolution spectrale (jusqu'à 0.45 Å/mm) en utilisant une fente d'entrée d'ouverture comparable à celle du spectro Coudé, ce spectrographe fut conçu par André Baranne et installé à l'OHP en 1967. Construit en deux parties : une amovible, le prémonochromateur à prisme de silice (photo en haut à gauche, avec Baranne aux commandes), placée dans la pièce coudé supérieure, et une partie fixe (photo en bas à gauche) comportant deux réseaux échelle (300 t/mm, 127x254mm) en série, le collimateur et la chambre (plusieurs chambres étaient disponibles), dans la pièce coudé inférieure. Voir le schéma complet à droite.

Comme détecteur, on a utilisé la caméra électronique de 20mm et, après modification en 1982, la caméra à comptage de photons de l'OHP. Etant peu lumineux par sa conception, ce spectrographe a été pénalisé surtout par la taille réduite des photocathodes utilisées qui permettaient d'étudier une seule raie spectrale à la fois (seulement 8-12 Å disponibles). Il était adapté à l'étude de raies interstellaires (voir le doublet du Sodium dans le spectre de Deneb (α Cyg) à plusieurs résolutions).

Le TGR fut démonté en 1988 pour gagner de la place et préparer ainsi l'arrivée du spectro ELODIE, installé en 1993 à l'emplacement même de la partie fixe du TGR, dans la pièce coudé inférieure.


Dernière mise à jour : 08 juillet 2009